Food

Le Bouchon Namurois, testé par hasard.

30 juillet 2017

Une balade dans les rue de Namur à l’heure du lunch : « Oh regarde ! C’est le resto dont je t’ai parlé ! On mange là ? » C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés attablés au Bouchon Namurois…Il se fait que assis depuis quelques minutes je me dis « Oups, je me suis trompée de restaurant… ». Parce que j’ai confondu le Bouchon Namurois et Bouch’ et Bouchon…Ai-je bien fait de me tromper ?

Le Bouchon Namurois

 

Le Bouchon Namurois est un restaurant de tapas situé dans le vieux Namur. Vous savez, ces rues piétonnes dans lesquelles on pourrait déambuler pendant des heures…Le concept des tapas, je suis archi-fan. Vous savez à quel point j’aime goûter plusieurs plats, alors les assiettes à partager, c’est ma came ! Après avoir déjà testé plusieurs fois La Cantina, à quelques mètres de là, j’étais ravie de découvrir une nouvelle table.

bouchon namurois

Le restaurant est très accueillant, avec la particularité que la cuisine se trouve derrière le bar. Je veux dire par là que plus encore qu’une cuisine ouverte, la cheffe prépare ses plats au bar. Si ça ce n’est pas de la transparence…Devant le bar des tables hautes…Je sais, c’est moderne…mais en termes de confort, j’ai horreur de ça…Nous nous sommes donc installés dans le fond de la salle, bien assis, le sol à nos pieds…

 

Je ne le savais pas d’emblée, mais le fait d’avoir une femme aux fourneaux m’a évidemment séduit. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup… ! J’ai d’ailleurs décidé de m’atteler à vous présenter plus de restaurants avec des cheffes (donc si vous avez des adresses à me faire découvrir, feu !).

 

Couronné d’un 13/20, le Gault&Millau décrit le Bouchon Namurois comme ceci : « Bistro-bar à vin à prix doux. On y mange pas mal du tout grâce à une politique de produits de belle qualité et au talent de la chef(fe)-sommelière-propriétaire. Depuis sa cuisine-comptoir ouverte, elle envoie des planches de charcuteries finement tranchées, de tapas de tous ordres mais aussi des plats plus travaillés. »

 

La carte

 

Tapas froids, tapas chauds : faites votre choix et les assiettes arriveront dans un ordre aléatoire, mais en commençant, à priori par le froid. En tapas, il est toujours difficile de juger le nombre de plats à choisir. On a donc commandé 4 assiettes pour commencer…Au final on en a mangé 8.

carte bouchon namurois

 

carte bouchon namurois

 

Voici la plupart des plats en photos…

 

Rillette de truite fumée au curry rouge. Plat hyper frais et délicieux.

rillette truite curry rouge

 

Bruschetta artichaut et Cantal fermier.

 

bruschetta artichaut cantal

 

Bruschetta ricotta et truffe d’été. Juste un peu trop de verdure à mon goût. Pas que je n’aime pas cela, loin de là, mais ça rend juste la bruschetta un peu compliquée à déguster.

 

bruschetta ricotta truffe

 

Croquette de ris de veau, sauce foie gras. Succulent. Ça ressemble plus à un plat d’automne, mais croyez-moi, même en plein mois de juin, ça se laisse déguster sans problème. Seul bémol, elle était un peu trop cuite.

 

croquette ris de veau fois gras

 

Mon coup de cœur, le couscous de chou-fleur et crevette. Un plat très frais, plein de saveurs et bien équilibré.

 

chou fleur crevette

 

La burrata, aubergine à la parmigiana. On s’est laissés tenter par la serveuse qui nous en faisait des louanges. Elle nous l’a un peu survendu, du coup on était un peu déçus, même si c’était très bon. Heureusement, le repas ne s’est pas terminé sur cette note-là.

 

burrata parmigiana

 

Et enfin, le kroepoek de canard fumé et houmous. Plat merveilleusement dressé. Le kroepoek est très tendance en ce moment. Si vous suivez des chefs ou des restos sur les réseaux, vous verrez qu’il est la star des assiettes de la saison et qu’on les décline à tous les goûts.

kroepoek canard

 

Le Bouchon Namurois, on y va ou pas ?

 

Nous y avons passé un excellent moment. Comme mentionné par le Gault&Millau, les prix sont très très doux pour une telle qualité. Pour 8 tapas, 2 apéro et 2 verres de vin, l’addition se monte à 76 eur. Donc oui, allez-y ! Je suis contente d’avoir découvert cette adresse et il me reste à planifier une visite au Bouch’ et Bouchon, sans me tromper cette fois !

Le Bouchon Namurois

rue Haute Marcelle, 18 à Namur

Retrouvez-les sur Facebook

 

 

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Pin It on Pinterest

Share This