Food Kids

Un restaurant étoilé avec un enfant ?

6 novembre 2018

Vous connaissez mon amour pour les bonnes tables…et cette passion ne disparaît certainement pas lorsque nous partons en vacances ! Cette année, nous étions du côté du Bordeaux et en cherchant quelles étaient les bonnes tables dans le coin, j’ai eu la chance de découvrir un restaurant étoilé qui proposait un menu enfant. C’était un signe ! Charline a donc testé son 1er restaurant étoilé. Comment ça s’est passé ? Nous a-t-on regardé d’un drôle d’air ? Charline a-t-elle apprécié une cuisine gastronomique ? Combien de verres de vin a-t-elle renversé sur la table ? Je vous dit tout !

Notre expérience « enfant-restaurant ».

Charline a 4 ans et demi. Va-t-on souvent au restaurant avec elle ? Non. Pourquoi ? Tout d’abord parce que lorsque nous allons au restaurant, c’est généralement le soir, et on évite tant que possible que Charline ne veille tard et aussi parce que rester assise pour une enfant de son âge toute une soirée, ce n’est pas drôle, ni pour elle, ni pour nous, et il est hors de question qu’elle fixe l’écran d’une tablette au restaurant (elle sera alors beaucoup mieux dans son lit à faire de beaux rêves après avoir passé une soirée avec l’une de ses grands-mères).

En vacances, c’est un peu différent en fonction de notre hébergement. L’an passé en Italie, c’était une catastrophe, mais principalement, je pense, parce que nous allions au resto le soir. À Pâques cette année, nous avons testé un Gault et Millau avec elle, et ça n’a pas été simple non plus…

Comment mettre toutes les chances de son côté ?

Alors, soyons clairs dès le départ : je n’ai pas de solution universelle, sinon je la ferais breveter et je la vendrais très très cher ! Par contre, voici les éléments que nous tentons d’aligner pour que chacun passe un bon moment (le restaurateur inclus).

 

  • Préférez les lunchs: d’abord parce que les enfants sont en forme et donc à priori moins difficiles, ensuite parce que l’atmosphère d’un restaurant étoilé (ou gastronomique) est souvent moins formelle qu’au service du soir, et enfin parce qu’en général, l’addition sera moins salée (pour ce dernier point ; ça vaut aussi pour les lunchs en amoureux…)
  • Briefez les gosses : si l’image habituelle qu’ils ont d’un resto inclut plaine de jeux annexée, gobelets en plastique ou même pizza à volonté, prenez le temps de leur expliquer qu’ici c’est différent. Qu’ils restent eux-mêmes, mais expliquez-leur qu’ils vont tester un resto « de grands » et que les grands n’enlèvent pas leurs chaussures pour aller jouer quand ils ont fini leur repas
  • Prévoyez de l’occupation : bon, ça c’est valable pour la plupart des restos…Un livre de coloriage reste une bonne option et oui, vous pouvez lire une histoire à vos enfants au restaurant.
  • Ne stressez pas : comme je vous le disais plus haut, je garde un très mauvais souvenir de notre resto Gault et Millau. Mais avec le recul, je pense que j’en étais en (grande) partie responsable. J’avais tellement envie que ça se passe que la moindre chose m’énervait…Le stress amenant le stress, la soirée n’a pas été bonne. Soyez zen. Votre enfant n’aime pas son plat ? Tanpis, il videra le panier de pain et se rattrapera sur le dessert.

 

Mais le conseil en or…si vous avez la chance d’en trouver un : choisissez un restaurant étoilé AVEC une formule enfant ! Dans notre cas, cette première expérience étoilée nous laissera un souvenir en famille mémorable grâce au restaurant Saint-James, et son chef étoilé, Nicolas Magie.

Le Saint-James, version enfant

En regardant les tables gastronomiques près de notre lieu de villégiature, je vous avoue que je n’avais pas du tout l’intention d’en tester une…mais juste de rêver en regardant les menus et les photos. Et puis tout à coup, entre le tour de Magie et le logo Relais et Châteaux, je lis : « Le Chef propose à nos jeunes gourmets de venir le rencontrer en cuisine afin qu’ils puissent choisir leur menu ensemble ». Et là, j’avais juste envie d’avoir moins de 12 ans pour moi aussi aller voir le chef en cuisine ! Deuxième écarquillement d’yeux en quelques secondes : le prix ! 20 eur pour un plat et un dessert. Et un menu qui n’est pas restrictif car si l’enfant souhaite un 5 services, il en a aussi la possibilité !

Menu enfant Saint James

 

Bref, j’ai réservé, en précisant qu’il y aurait une enfant de 4 ans. On a expliqué à Charline qu’on allait dans un super restaurant et qu’elle irait discuter avec le chef à propos de ce qu’elle allait manger. Coup de bol, il faisait magnifique et nous avons eu le privilège d’avoir une table « avec vue » !

saint-james bordeaux

Pour éviter que Charline ne se perde, qu’on la kidnappe ou tout autre chose improbable, j’ai jugé utile de l’accompagner en cuisine rencontrer Nicolas Magie. Ha ha. Comme à mon habitude devant une rock star, un grand chef je veux dire, j’étais hyper impressionnée alors que Charline décidait qu’elle mangerait des crevettes en plat, un dessert tout chocolat ensuite. Nous, les adultes, nous sommes laissés guider par le menu Tour de Magie et en avons profité pour le faire goûter à Charline.

Saint James Bordeaux

Cromesquis de pied de veau, écrevisses de chez Serge, citron et agastache, chou en texture et réduction d’une bisque

 

À quand le prochain ?

Résumons cette expérience : Charline a mangé toutes ses crevettes sans même nous y laisser goûter, de même pour le dessert tout chocolat…et elle a évidemment attaqué les mignardises. Un service adorable et aux petits soins pour elle, aucun verre renversé, aucun énervement et une vingtaine de marrons ramassés sur la terrasse qui ont fini dans mon sac. Le livre de coloriage c’est has been.

Saint-James Bordeaux

 

J’ai adoré faire découvrir cela à Charline. Je ne sais pas si elle s’est rendu compte de sa chance. Je pense qu’elle n’en a pas la moindre idée. J’espère qu’elle retiendra qu’on a passé un superbe moment en famille et qu’elle est allée en cuisine choisir son menu. Ce qui est certain, c’est que dans un restaurant comme celui-là, comme à la maison, nous continuerons à lui faire goûter tout type de saveurs. Car la voir me demander des tranches de champignons crus quand j’en cuisine, me dire qu’elle veut des brocolis pour souper ou comme au resto, choisir des crevettes plutôt qu’un steak haché, c’est l’une de mes fiertés de maman gourmande…

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Gwen 7 novembre 2018 at 8 h 22 min

    C’est génial !!!
    Si tu veux en tester un autre, nous cet été, avec ma soeur, son fils de 12 ans et les 2 miens, on est allés aux Ombres, sur le toit du Musée du quai Branly, face à la Tour Eiffel. Hé ben c’était top pcq grâce au décor, les enfants sont bien occupés. Basile a prix un menu enfant (entrée, plat, dessert, 25 euros), il s’est régalé (super fier d’avoir mangé gastronomique). Pour Camille on lui a simplement donné plein de petites choses à goûter de nos assiettes car c’est un très petit appétit. C’étaient franchement génial aussi 🙂
    À partir du moment où le personnel du resto est ouvert d’esprit, tu es moins stressé et ça se passe d’office bien 😉

    • Reply Garance 7 novembre 2018 at 15 h 00 min

      Je garde ta suggestion bien au chaud…Paris me manque trop 😘

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pin It on Pinterest

    Share This