Food

Alfons Burger : bienvenue à Grand-Bigard

29 mai 2018

Il y a quelques semaines, vous avez pu découvrir sur ma page Facebook quelques photos de notre belle soirée chez Alfons Burger à Grand-Bigard. Je prends le temps aujourd’hui de vous en dire un peu plus sur cette nouvelle adresse !

Alfons Burger et la galaxie de Roland Debuyst.

Avant de vous parler de cette nouvelle adresse et de vous partager mon expérience, je voudrais vous dire 2-3 mots sur Roland Debuyst. Donc, vous l’aurez compris, Alfons Burger, c’est lui. Le Bistro R à Zaventem aussi. Tout comme la brasserie Mariadal. Ancien étoilé, Bocuse d’Argent en 1997, Roland Debuyst multiplie les récompenses tout au long de sa carrière. Homme de défis, il surfe sur les tendances et se réinvente continuellement.

Pourquoi je vous précise cela ? Pour vous dire qu’Alfons Burger, ce n’est pas une usine à burgers. Alfons Burger, c’est de la qualité, de l’expérience, de la créativité et de l’audace.

Dans l’assiette.

Je dois vous avouer une chose…c’est qu’en fait, je ne suis pas fan de burger. Pour moi, c’est toujours la même chose, les mêmes combinaisons et souvent une sur-cuisson (oui, vous savez que je suis tatillonne en plus). Mais d’abord…une petite entrée !

Alfons Burger

Notre entrée « Finger Food » : le trio Brusseleir : croquettes au fromage, bitterballen et et beignets d’oignons fumés. Sur la photo, il manque la sauce au yuzu, qui a vraiment eu notre préférence.

Alfons Burger

Quelle belle surprise donc d’avoir une carte qui sort du lot, avec des compositions originales. Vous aurez le choix entre deux tailles de burger : Regular avec une viande de 150gr et le Maxi avec une viande de 230gr. Prix : de 9,90€ à 18€. Douze créations permanentes sont proposées, plus une temporaire, réalisée par un autre grand chef. Nous avons donc craqué pour le Chef’s Burger by Evan Triantopoulos ( Le Gril aux Herbes d’Evan, c’est lui) et le Smoked Sepia by Ferdy Debecker. Et vous savez quoi ? Oui, des calamars grillés dans un burger, ça le fait complètement ! Et cherry on the cake, une viande à peine saisie comme je l’aime.

Alfons Burger

Le Smoked Sepia, by Ferdy Debecker : Irish Black Angus, salade, roquette, tomate, calamar grillé, gel de ponzu, mayonnaise fumée au charbon végétal et frites de patates douces.

 

Les enfants ne sont pas oubliés, avec des plats généreux, que vous les aiderez volontiers à terminer !

 

Alfons Burger

Les Chicken Nuggets de Charline. Ils ne badinent pas avec les portions !

 

La qualité dans l’assiette nous a vite fait oublier les quelques couacs de service de ce tout premier service. Une bien belle soirée en famille, avec le plaisir de serrer la main et de discuter avec Roland Debuyst.

Et avant de partir, encore une info qui fera de l’œil aux parents : grande terrasse, jardin clôturé, plaine de jeux. Ouaip. Maintenant vous savez…Et en plus Alfons Burger reste ouvert toute la journée, avec une carte tea-room, sans fermer celle du bar et ses 5 sortes de gins. Pour les parents les gins on a dit…Who’s the chef ? Plus de doute sur la réponse !

Alfons Burger

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This