Mood

Passer du 110m haies au saut en hauteur

4 janvier 2019

Le 31 décembre 2017, pour la 1ère fois, je faisais un bilan plutôt mitigé de mon année et je posais quelques objectifs pour 2018. Cette étape m’a finalement bien réussi, alors j’avais envie, avec vous, de rapidement faire un check de mes objectifs 2018, mais surtout, de vous partager mes défis pour 2019. Let’s go !

2018, rapidement.

Globalement, je suis très satisfaite de mon année 2018. Et encore plus fière de pouvoir l’écrire, car la satisfaction personnelle et moi, généralement, ça fait deux ! Ce qui m’amène à être contente de 2018, c’est ce que j’ai pu réaliser, ces objectifs qui dépendaient de moi et comment j’ai traversé cette année. Car il ne m’est pas arrivé que des trucs sympas cette année, oh ça non ! Mais ce qui m’est arrivé « de mal » n’était pas de mon ressort, je n’avais aucune emprise sur ces événements, à part la manière de traverser ces épreuves. Et s’il m’a fallu du temps pour surmonter certains écueils, la vie et le positif ont repris le dessus et j’en ai encore appris sur moi-même.

Garance Wauthier Good Night Stories for Rebel Girls

Dans cet article, je présentais donc ma bucket list de 2018 :

  • Avoir plus souvent des fous rires (je vous jure que c’est un objectif) : je peux encore faire mieux. On peut toujours faire mieux !
  • Trouver mon Ikigai (à presque 38 ans, ça devient urgent) : je vous parlais d’un job en 2017 dans lequel je me sentais vraiment mal. Plan d’attaque dès les premiers jours de 2018 et je travaille de nouveau pour moi.
  • Perdre mes 10 kilos en trop. Ouaip, rien que ça…Car même si la vie est trop courte pour ne pas prendre d’apéros ni de gâteaux, je n’ai pas envie d’être une vieille rombière aux yeux de Charline (et de mon amoureux, of course) : donc, voici un des objectifs que je n’ai pas du tout atteint… Par contre, depuis quelques mois, je me suis remise à fond au sport ! Je tiens le rythme de 3 séances par semaine et je me sens vraiment mieux. Mon objectif est maintenant d’être bien dans ma peau, d’être en pleine forme sportive et de ranger ma balance.
  • Aller au théâtre : Ouf ! Sur le fil, objectif atteint en fin d’année en allant dans « Le plus petit théâtre du monde ».
  • Aller manger chez Isabelle Arpin (enfin, dans son restaurant hein, pas vraiment chez elle où elle habite) : oh oui ! Vous l’avez vu sur Instagram, mon amoureux m’a fait la surprise de m’y inviter pour mon anniversaire ! Une expérience chaleureuse et il me tarde de tester la prochaine adresse d’Isabelle !
  • Vous écrire un article par semaine (ça je ne sais pas trop si c’est tenable, mais qui n’essaie rien…) : j’avais dit ça moi ? Vraiment ? Bon, 20 articles, c’est pas si mal non ?
  • Lire au minimum 12 livres : Ouf ! J’en ai lu 14 !
  • Rencontrer de nouvelles personnes (c’est un besoin vital chez moi) : Networking, sport, élections communales, formations, événements pour le blog : 2018 m’a offert de belles rencontres.
  • Prouver aux gens que j’aime que je les aime : Pour celui-ci, je devrais leur demander en fait. C’est chaud à évaluer comme objectif…
  • M’aimer (comment ça je n’y arriverai jamais ?) : Ah. Et que dire de celui-ci ? Je ne vais pas mentir, j’en suis encore loin. Par contre, j’essaie un peu de me foutre la paix et de lâcher prise. L’acceptation de soi passe sûrement par là…
  • Me coucher dans l’herbe au soleil et respirer : et bon sang, que ça faisait du bien !

Bon, et 2019 alors ?

Pendant les fêtes, nous avons rédigé notre bucket list pour 2019 : famille, maison, sorties, santé,…

À ce stade de l’article, vous vous demandez peut-être pourquoi je l’ai titré « Passer du 110m haies au saut en hauteur » ? Non ? Et bien je vais vous l’expliquer quand même…Pour cette année, j’ai envie de réaliser quelque chose de plus grand. D’enfin réaliser (ou en tout cas de mettre en œuvre) un projet qui me tient à cœur depuis longtemps. Pour y arriver, je vais devoir transformer la manière dont l’année va filer, qui est assez bien illustrée par une course de 110m haies où tu cours, tu franchis des obstacles, parfois tu te plantes mais tu te relèves et tu continues. Une course et une multitudes de petits obstacles ou défis. Cette année, je veux plus. Je veux viser un objectif bien précis, et travailler d’arrache-pied pour franchir la barre et avoir ce sentiment d’avoir réalisé quelque chose. Allez, c’est parti pour la liste de mes petits (et gros) objectifs de l’année !

  • Lire 20 livres : si vous aussi vous voulez lire plus et avoir une source d’inspiration pour vos prochains livres, je vous invite à me suivre sur GoodReads mais aussi de suivre le compte IG d’Élodie : @inspiduvendredi , elle vous partage ses lectures avec ses sublimes photos.
  • Courir 500km : pas en une fois, bien évidemment ! 500 km me parait être un objectif ambitieux et atteignable. De plus, je suis persuadée que pour y arriver, il faudra programmer quelques courses histoire de rendre cela fun, de passer du temps avec ceux que j’aime et de se surpasser ensemble dans l’effort.
  • Refaire Taste of Paris : rappelez-vous, nous y sommes allés il y a deux ans. Nous y avons rencontré des chefs incroyables et dégusté des plats divins. Vraiment envie de revivre cette ambiance particulière !
  • Désencombrer la maison : au fil des années, je ressens le besoin de vivre avec moins. C’est un processus démarré il y a déjà quelques années mais force est de constater qu’avec le temps (et une famille…hum hum) la maison a besoin qu’on lui porte à nouveau une attention particulière. J’ai donc fait un planning mensuel des pièces à parcourir et on attaque ce WE avec notre chambre et SDB parentales.
  • Désencombrer mon esprit : ou plutôt ne le nourrir que de bonnes choses. S’il y a une chose que je veux drastiquement diminuer cette année, c’est le temps perdu sur les réseaux sociaux et mon smartphone. Alors ce ne sera pas easy car c’est une partie de mon job, mais lorsque je ne suis pas en mission, je veux arrêter d’avoir la tête penchée sur mon petit écran. Pour m’aider, j’ai réglé mon temps d’écran sur mon iPhone. J’ai ainsi des rappels à l’ordre et surtout une mesure du temps passé, ce qui permet de se rendre compte du temps gaspillé, de réagir, et de renouer avec la productivité (dont j’aurai besoin pour lire 20 livres, courir 500km et désencombrer la maison, CQFD)
  • Poursuivre nos efforts zéro déchet : je pourrai bientôt vous faire le bilan de la quantité de déchets que nous avons produits en 2018. Je sais déjà très précisément les domaines dans lesquels nous pouvons encore nous améliorer. Mais surtout, je veux démontrer que c’est simple, que chaque geste compte et vous aider vous aussi dans cette démarche.
  • Écrire plus, beaucoup plus : pour vous et pour moi. Ici sur ce blog ou ailleurs, je veux passer à la vitesse supérieure…
  • Et bien évidemment : chercher des pépites culinaires pour vous les faire découvrir.

Et vos objectifs ?

Culturellement, on pourrait avoir tendance à ne pas parler publiquement de ses objectifs. Par pudeur, par peur de ne pas y arriver, par peur du regard des autres ou par crainte que quelqu’un s’approprie notre idée. Et pourtant, c’est en en parlant et en cherchant de l’aide et du soutien que nous avons le plus de chance d’y arriver. Alors peut-être que pour mes objectifs, vous avez un conseil ou une recommandation précieuse à me donner, que j’accueillerai avec bonheur. Donc n’hésitez pas à me partager vos objectifs en commentaire, peut-être que je pourrai, ou quelqu’un d’autre qui lira cet article, vous donner un coup de pouce pour y arriver !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This